Historique de l'école
Haguenau

La ville est née en 1115 à l'ombre d'un château que Frédéric le Borgne, duc d'Alsace et de Souabe, avait construit dans l'île de la Moder. Son fils, l'empereur Frédéric Barberousse, a transformé le château en résidence impériale pour y séjourner occasionnellement. Tout comme son successeur Frédéric II, il a accordé à la ville des droits importants, dont celui de tenir un marché.
barvberousse.jpg
Fresque sur le mur extérieur de l'école.

C'est à Haguenau que Richard Coeur de Lion, alors prisonnier de l'empereur, a été jugé en 1193 et condamné à verser une lourde rançon.
La ville a été jusqu'au 16ème siècle un grand foyer culturel et a rayonné sur toute l'Alsace du Nord. Souvent assiégée et occupée, elle a été complètement détruite sur ordre de Louis XIV en 1677.  C'est à ce moment qu'a disparu le château impérial.
Aujourd'hui, 4ème ville d'Alsace avec plus de 35 000 habitants, entourée d'une des plus grandes forêts de France, Haguenau est la plaque tournante de toute l'Alsace du Nord.

plan_haguenau_1670.jpg

L'école

Le bâtiment actuel de l'école élémentaire de la Vieille Ile (ex école élémentaire Saint-Georges 2) s'élève non loin de l'église Saint-Georges, là où se situaient autrefois les jardins de l'ancien château impérial, entre les bras de la Moder (croix rouge sur le plan). La rivière, qui traverse encore aujourd'hui la cité, formait à cet endroit une île, d'où le nom de "Vieille Ile".
 
couroct11.jpg